Epilogue

Mon souhait le plus intime est pour notre terre, au-delà bien sûr de tout ceux que j’ai encore pour moi et mon entourage.

Il est très souvent question des nuisances dues à nos modes de vie et à leurs répercussions sur l’environnement, mais pas assez des douleurs qui sont sans cesse infligées à notre terre par nos pensées conflictuelles.

Sauvons la terre, mais sauvons-la ensemble !

Cela signifie que l’indulgence doit faire sa place en nous. Lorsque l’on juge une personne pour les dégâts qu’elle crée ou quoi que ce soit d’autre, les dommages vibratoires que ces jugements provoquent sont bien plus importants pour notre terre que leurs répercussions physiques

 

La joie que cet écrit m’a apportée est d’une importance telle que jamais je ne pourrai l’exprimer.

J’aime tellement ce que cette expropriation de mon âme m’a permis de m’approprier et je vous remercie d’ores et déjà pour la suite de son existence en vous.

Vous êtes les relais de mon cœur, de même que mon cœur s’abreuve de ce qui le nourrit

La dignité est ce qu’il reste lorsque tout est en lumière

Share on FacebookShare on LinkedInShare on Google+Tweet about this on Twitter